mercredi 30 décembre 2015

Associations Nature

CPN – Les grenouilles de la Salmouille
33 rue Émile Zola 91460 Marcoussis, Tél. : 01 64 49 09 68 
valerie.laneelle@neuf.fr 

AINVO – Association intercommunale des naturalistes du Val d’Orge
Très riche programme d’activités (jeudis soirs et fins de semaines)
Point de rencontre hebdomadaire : maison des associations de La Norville
Pour tous renseignements : http://ainvo.fr
ainvo91@gmail.com
Tél. : 01 60 84 87 48

La Norville environnement
Centre Culturel, 5/7 rue Victor Hugo, 91290 La Norville
lanorville.environnement@gmail.com
http://www.lne91.org/

ADEMUB
Association pour la défense de l’environnement et la maîtrise de l’urbanisation à Brétigny-sur-Orge
96 rue du Docteur Babin, 91220 Brétigny-sur-Orge
Tél. : 01 64 56 36 17
contact@ademub.asso.fr
http://www.ademub.asso.fr/

AHNEL – Association histoire nature et environnement de Leuville
91310  Leuville-sur-Orge
ahnel@aliceadsl.fr
Tél. : 01 60 84 21 54

Essonne Nature Environnement
Union départementale des associations de défense de la nature en Essonne
14 rue de la Terrasse, 91360 Epinay-sur-Orge
Tél. : 01 69 09 02 99
www.ene91.fr

Breuillet Nature
35 hameau de la Goëlette, 91650 Breuillet
Chaque mois, un Cafécolo "pour débattre des enjeux environnementaux et sociétaux de notre territoire".

Tél. : 01 64 58 74 16
breuilletnature91650@gmail.com
http://breuilletnature.blogspot.fr/
https://www.facebook.com/BreuilletNature?ref=hl


+ Une liste des associations de protection de l’environnement en Essonne (2009) 

mardi 29 décembre 2015

L'annuaire des locales

Dans cette section j'ai regroupé une sélection d'entreprises, d'associations, d'initiatives locales qu'il peut être utile de connaître pour aller dans le (bon) sens de la Transition. 
Dans un souci de cohérence, toutes ces adresses - sauf exceptions - se situent dans une zone géographique limitée.

Vous en connaissez d'autres ? Vous souhaitez apporter des informations sur une adresse proposée ? N'hésitez pas à laisser un message !


dimanche 27 décembre 2015

AMAP

AMAP des Douvières
8 chemin des Douvières 91310 Longpont-sur-Orge
Initiée par l’association Les paniers de Longpont
http://lespaniersdelongpont.org/

AMAP des prés neufs
90 rue de Villiers 91310 Longpont-sur-Orge
Initiée par l’association Les paniers de Longpont
http://lespaniersdelongpont.org/
Blog de l’AMAP : http://amapdespresneufs.blogspot.fr/

Les potagers de Marcoussis
Chantier d’insertion du réseau Cocagne. Propose des paniers bio sur le principe d’une AMAP.Chemin du Regard, 91460 Marcoussis, Tél. 01 64 49 52 80
http://www.lespotagersdemarcoussis.org/
lespotagers.de.marcoussis@wanadoo.fr

L’association s’est équipée d’une conserverie coopérative et d’un local de vente.

AMAP Saulx good
Saulx-les-Chartreux
Distributions au 1 rue Emile Fontaine (chez Animakt) les mardis de 18h15 à 19h45
contact@saulxgood.fr
http://www.saulxgood.fr/

samedi 26 décembre 2015

Récupération, recyclage, économie circulaire

Les Eco-Actions

Isabelle Nicolas & Isabelle Revéret, Ferme de Villeziers, 5 Grande Rue 91940 Saint-Jean-de-Beauregard, Tél. : 06 21 46 18 18 / 06 42 21 62 84
isabelle@lesecoactions.fr
http://www.lesecoactions.fr/
Sacs en bâche et sensibilisation à l’économie circulaire


Association De la cave au grenier

Ressourcerie. 72 Grande rue 91290 Arpajon, Tél. : 09 83 67 29 99
contact@delacaveaugrenier.org
http://www.delacaveaugrenier.com/  
« C’est un lieu de collecte, de valorisation et de sensibilisation à l’environnement. Elle trie, nettoie, répare les objets collectés pour les mettre en vente à prix solidaire. »


Emmaüs Longjumeau

5, avenue de l’Abbé Pierre 91160 Longjumeau, Tél : 01 60 49 13 60 
http://www.emmaus-91.org/
  Magasin de vêtements au : 2, rue Léon Blum 
91120 Palaiseau
Tél : 01 69 32 04 27 
  Nouveau (février 2016) - Salle de vente à :
Zone d'Activités Commerciales "Les Berges du Rouillon" (à côté de Castorama) 
91160 Ballainvilliers 



O' petit dressing
11-13 route de Montlhéry, 91310 Longpont-sur-Orge.
Lieu de collecte 22, rue du Lormoy
opetitdressing@hotmail.com
Tél. : 06 15 31 02 20 (Mme Stitou)
Tél. : 06 95 38 44 51 (Mme M'Sakni)





mardi 8 décembre 2015

Ce qu'il faut mettre en lumière(s)

Je remets sur le dessus de la pile cet article de saison... et tip top dans la COP.
En cette période de fête, de nombreuses maisons s’ornent d’apparats lumineux, rivalisant d’inventivité à qui attirera le mieux les regards. A vrai dire je m’interroge sur ce qui motive cette tradition, mais mon propos n’est pas là.  Voici ce qu’en dit, en termes énergétiques, un article de L’Expansion Illuminations de Noël = 1 centrale nucléaire (20 décembre 2013).

Extrait : « Pour alimenter les illuminations de Noël en France, la puissance électrique nécessaire s'élève à 1 300 MW (ndlr : la puissance d'un réacteur nucléaire). Les 3/4 sont utilisés pour les illuminations des particuliers et 1/4 pour celles des collectivités », explique Florence Clément, chargée de l'information grand public à l'Ademe, dans une interview à "'Au delà des lignes".


L’article signale également les fortes émissions de CO2 qui sont liées à ce surplus de demande énergétique pendant une période où elle est déjà à son niveau le plus élevé.


Les recommandations qui suivent afin d’être – un peu – plus sobres en énergie, ignorent, et c’est dommage, le fait que nous pourrions tout simplement nous en passer, au moins en grande partie. C’est un signe évident de cette absence de prise de conscience de la réalité, car on peut douter, avec les moyens actuels de diffusion de l’information, que la majorité de la population ignore l’existence d’une crise énergétique due à la fois à une augmentation des « besoins » et à une raréfaction des ressources, sans parler des effets de nos surconsommations en termes de pollution et de changement climatique.  

Que dire lorsqu’une municipalité, encourageant ces pratiques, organise chaque année un concours de maisons illuminées ? Voici un vœu que je conseille au maire de Linas : revenir sur cette tradition énergivore et délétère.